ARIZONA

- Sedona : Ses paysages somptueux, plus verts et moins secs que les alentours, attirent presque autant de visiteurs que le Grand Canyon. C'est un village authentique, aux habitants proches de la nature. La route entre Flagstaff et Sedona est superbe, au milieu de hautes montagnes très encaissées recouvertes de conifères.
Les montagnes rouges de Red Rocks s'élèvent d'une épaisse couche de végétation dans un contraste remarquable. La verdure de Verde Valley recouvre les montagnes, donnant un petit air de Provence. La région regorge de points de vue pittoresques.


- Flagstaff : C'est une ville de montagne authentique et atypique. Son centre ville mi-mexicain mi-européen émaillé de petits bâtiments de grès rouge et de façades de briques aux frontons à l’espagnole lui confère un charme certain. Les fresques murales y sont splendides. Cafés et restaurants arborent fièrement leur originalité, de même que les hôtels western et les cinémas désuets des années 30. Des saloons bordent la fameuse Route 66.  
Nichée en altitude au milieu d’un massif forestier de pins ponderosa, elle propose une agréable fraîcheur contrastant avec la fournaise du désert. Surnommée « carrefour de l'Arizona », elle est bien plus qu'une simple ville étape permettant d'aller visiter les sites naturels exceptionnels, les curiosités et les monuments à proximité. De nombreux voyageurs y passent toute l'année, mais elle attire aussi bien les randonneurs et les skieurs que les touristes et les amoureux de la nature.
Pris par le temps et la longueur de la route entre Sedona et le Grand Canyon, nous avons hésité à nous y arrêter. Puis, nous avons finalement décidé d'y faire une simple halte. Mais comme à Hollywood Boulevard, nous avons été emportés par l'ambiance et la chaleur du moment, et nous y avons passé la soirée. Et là aussi, ce fut mémorable. Encore un heureux imprévu.
C'était samedi soir et l'atmosphère était gaie et festive, parfois bon enfant, parfois complètement débridée dans un étalage d'excentricités. Des gens issus de milieux totalement différents s'y mêlaient dans une parfaite harmonie et une grande insouciance. Là aussi, nous avions de bonnes ondes. Nous nous trouvions chaque fois au bon endroit au bon moment, à la seconde près. Entre rencontres furtives mais marquantes, petits événements désopilants, tout s’enchaînait dans une série positive. Peu nous importait la route qu'il nous restait à faire, la nuit de sommeil très courte qui nous attendait avant la visite du Grand Canyon au lever de soleil. Nous ne pensions qu'au moment présent.

Flagstaff fait partie de nos villes de coeur. Pour accéder directement à la rubrique, cliquez ici


- Grand Canyon : C'est l'un des sites les plus visités aux U.S.A. Ses dimensions sont gigantesques. Il se divise en deux parties : le North Rim plus sauvage, et le South Rim davantage aménagé pour le tourisme.
Desert View Tower est la réplique d'une tour indienne préhistorique. Point le plus haut de South Rim, elle offre une vue imprenable sur le Grand Canyon, Painted Desert et les pics de San Francisco. Le Grand Canyon Skywalk est une immense passerelle de verre et d'acier située sur Eagle Point. Le vide est impressionnant. L'inconvénient est le prix, exagérément élevé. Yavapai Point propose une vue sublime. On peut également y admirer des photos, des expositions et des reproductions 3D. Yaki Point jouit de l'un des plus beaux panoramas. De plus, la foule n'y est jamais très dense. Pour s'y rendre, il faut prendre le bus de Grand Canyon Village.
Nous avons donc visité ce site extraordinaire pour la première fois au lever de soleil. Nous sommes arrivés en avance et la nuit touchait à sa fin. Nous pouvions quelque peu deviner les formations rocheuses dans l'épaisse pénombre. Puis, le soleil a montré ses premiers rayons, et le canyon a commencé à se dévoiler peu à peu dans les formes, les contours, et les perspectives, titillant notre curiosité et notre impatience d'en voir davantage. Mais cette attente était fabuleuse, laissant de la place à l'imagination de chacun dans un moment de partage. L'endroit étant hors du temps, nous avions l'impression d'avoir toute la vie devant nous.
Les roches les plus claires apparaissaient, puis la végétation, et enfin les roches rouges et brunes. La lumière était belle, le moment magique. Puis, une fois le jour levé, nous avons pu admirer avec émerveillement les falaises découpées par des milliers d'années d'érosion qui s'étendaient dans des reliefs irréguliers à perte de vue sous un ciel bleu plus ouvert que jamais.
Nous nous sentions si petits, totalement subjugués par ces fantastiques formations rocheuses teintées de couleurs changeantes qui se perdaient dans l'abîme infini. Des condors et des hirondelles tournoyaient dans les profondeurs en toute tranquillité. De nombreux écureuils gambadaient joyeusement, dont certains semblaient narguer les photographes de par leur vivacité.
Nous nous sommes ensuite aventurés au sein des gorges, nous approchant au maximum du vide. Cette sensation vertigineuse était enivrante. Nous avions une impression de plénitude, de renaissance.
Au-delà de la beauté de l'endroit, l'incroyable sensation qu'il nous procure nous marque profondément, de même que la multitude d'émotions très fortes qui s'enchevêtrent au cœur de notre âme. Nous ne pensions pas qu'un site naturel pouvait à ce point nous bouleverser. Il faut le vivre pour réaliser.
L'ami qui nous accompagnait connaît quelqu'un qui a eu les larmes aux yeux la première fois qu'il a vu le Grand Canyon.
On le comprend.


- Antelope Canyon : C'est un canyon très étroit, qui ne se voit pas depuis la surface du plateau. Il est séparé en deux parties (Upper Antelope Canyon et Lower Antelope Canyon). Ses parois rouges très hautes sculptées par l'érosion forment des creux et des vagues. Le fond est d'un sable très doux. Le meilleur moment pour le visiter est aux alentours de midi, lorsque la lumière du jour s'y engouffre verticalement dans d'épais rais lumineux qui provoquent un mélange de couleurs chaudes extraordinaire.
Le site se trouvant en territoire Navajo, il est payant et le pass pour les Parcs Nationaux n'y est pas accepté. On doit alors s'acquitter d'un droit de visite de 26 ou 30 dollars selon la partie d'Antelope Canyon qu'on souhaite visiter. De plus, des groupes de 15 ou 20 personnes sont constitués et obligatoirement pris en charge par des guides navajos. La durée de la visite est limitée car les groupes se succèdent, surtout lors des jours de grande affluence. Ceci dit, nous avons le temps de profiter de cet endroit fabuleux et surprenant, même si nous sommes forcément tentés de nous y attarder davantage.


- Horseshoe Bend : C'est un point de vue plongeant sur l'un des méandres du Colorado en forme de fer à cheval. L'endroit vaut largement le détour, d'autant plus que sa visite prend peu de temps mais nous laisse des images inoubliables en tête.
La rivière est d'un bleu d'une profondeur incroyable, parfois teinté de vert, créant un contraste époustouflant avec les parois ocre. La roche à la surface est par endroit érigée en oblique et composée de fines strates, se différenciant du reste du plateau à la forme plus souple.


- Lac Powell : Tout en longueur, c'est l'un des plus beaux et plus grands lacs artificiels des U.S.A. Il se situe en grande majorité en Utah, mais si nous l'avons placé dans la rubrique concernant l'Arizona, c'est parce que nous avons visité sa partie Sud, qui se situe dans cet état.
Il étend sa moire au sein d'un paysage rocailleux escarpé et déchiqueté. Le contraste entre son bleu profond et limpide et le rouge vif et le blanc des parois rocheuses des falaises à pic est époustouflant. Il est très agréable pour la baignade, mais il est vivement déconseillé de plonger depuis les rochers.
Le site est composé de multiples canyons, de criques, de grottes, d'îles et de ruines indiennes, sans oublier le Rainbow Bridge, énorme arche naturelle constituée de roche.
Le barrage de Glen Canyon propose une vue sur le Colorado impressionnante. Depuis Scenic View, on peut admirer la marina, le lac et les trois cheminées. Lone Rock dispose d'une longue plage de sable agréable et d'un superbe point de vue sur un bras du lac et sur l'imposant rocher émergeant de l'étendue d'eau qui a donné son nom à l'endroit.


- Monument Valley : Paysage grandiose et féérique, ses couleurs y sont splendides au lever et au coucher de soleil. Situé dans la réserve des Navajos, c'est l’un des sites les plus étranges créés par la nature. De cette vaste vallée de terre et de sable rosé s’élèvent les mesas, grands monolithes aux parois verticales et au sommet plat, ainsi que les «cathédrales du désert», imposants pics rocheux. Certaines de ces sculptures aux formes extraordinaires sont érigées vers le ciel à une hauteur remarquable, découpées dans des formes verticales fantastiques.
De plus, l'endroit est mythique car de très nombreux films y ont été tournés. On pense bien sûr aux westerns, dont ceux de John Ford. Mais nous avions surtout en tête « Thelma & Louise », qui entre autres nous a donné envie de visiter Momument Valley et l'Ouest Américain de manière générale.
La piste Valley Drive se faufile entre ces gigantesques blocs rocheux éparpillés dans le désert. Il faut environ 2h, 2h30 pour faire la boucle. Il est préférable de s'y aventurer en 4x4. L'usage d'une voiture ordinaire est autorisé et possible, mais demande la plus grande prudence, et une conduite lente et souple.
Comme le Grand Canyon, nous avons visité Monument Valley au lever de soleil. Même si le site est moins grandiose et ne procure pas la même émotion, le spectacle est magique et d'une beauté à couper le souffle.
Nous avons séjourné au View Hotel, qui se situe à l'intérieur même du site. Du balcon de notre chambre, nous avions l'impression de pouvoir toucher les "cathédrales du désert" du bout des doigts. La réception est un patio à la déco fabuleuse, très typique : photos et tableaux sublimes sur le thème du Far-West, tapis et objets d'art Navajos.
Pour finir, un détail important : sachez qu'en territoire Navajo, dont la majeure partie se situe en Arizona, il y a un décalage horaire de + 1 heure par rapport au reste de cet état.

Publié le 13 août 2013