Croatie

Nous nous somme rendus à Dubrovnik deux ou trois semaines après le retour de Dom de son périple à Madagascar, durant lequel il devait prendre un traitement préventif contre le paludisme, en l'occurrence de la Savarine. C'est un comprimé qu'il faut avaler quotidiennement. Le traitement commence la veille du départ et doit être poursuivi durant quatre semaines après le retour.
Le hasard du calendrier a donc fait qu'il continuait à en prendre en Croatie chaque matin au petit déjeuner, devant le regard abasourdi des voisins de tables qui se demandaient pourquoi il prenait un traitement antipaludique dans un pays européen.


*

Après la brève incursion dans le Monténégro évoquée dans la rubriques « Nos voyages - Croatie », nous avons voulu poursuivre l'aventure en nous rendant en Bosnie plus précisément  à Bileća et son lac. Nous avions soigneusement préparé une feuille de route la veille à l'aide d'une carte routière.
Quelle ne fut pas notre surprise de réaliser une fois passée la frontière que les panneaux étaient écrits en cyrillique. Nous avions fait tout ça pour rien et devions nous débrouiller avec les moyens du bord.
Une fois arrivés à destination, nous avons fait une longue balade, jusqu'à ce que Dom se retrouve avec une guêpe sur la tête. Rien d'extraordinaire, sauf que celle-ci semblait s'y plaire. Il fit alors ce qu'il convient de faire dans ces cas-là : ne surtout pas bouger. Puis, une deuxième guêpe arriva… Puis une troisième… Il se retrouva ainsi avec sept ou huit guêpes dans ses cheveux qui ne voulaient pas partir. Il comprit alors qu'elles étaient attirés par son gel de marque Fructis, à base de fruits comme le nom l'indique.
Il se décida finalement à prendre le risque de les chasser et de fuir avant que celles-ci ne fassent un nid sur sa tête.



Publié le 1er décembre 2012