République Tchèque

En 2009, nous avons décidé sur un coup de tête de partir en République Tchèque. En effet, nous avions prévu depuis plusieurs semaines de visiter Amsterdam. Juste avant de réserver notre voyage, nous avons consulté le catalogue « Visit Europe » afin de régler les derniers points de détail avant d'aller à l'agence pour réserver définitivement. En feuilletant les pages, nous avons alors réalisé qu'un séjour à Prague avec départ en avion de Paris revenait moins cher qu'un séjour à Amsterdam avec un départ de Paris en train. Comme nous avions un budget limité, nous avons bouleversé nos plans au dernier moment pour esquisser dans la hâte un projet de séjour en République Tchèque juste avant d'aller réserver dans la même agence. Cet aspect imprévu a fait tout le charme de ce voyage.Nous savions que Prague était une destination incontournable. Réputée comme l'une des plus belles villes d'Europe, nous avons pu constater avec enchantement que cela n'était pas du tout usurpé : jusqu'aujourd'hui, il s'agit de la ville la plus magnifique que nous ayons visitée. Par contre le reste du pays - très peu médiatisé - demeurait une grande inconnue. Finalement, nous avons été émerveillés par une nature riche et harmonieuse alternant montagnes, forêts majestueuses et campagnes verdoyantes, où s'épanouissent des villes colorées, pittoresques et pleines de personnalité. D'ailleurs si vous souhaitez louer une voiture, nous vous recommandons l'agence Royal Rent a Car à Prague, dont le personnel accueillant et disponible vous propose des réductions très intéressantes si vous payez cash avant la prise en charge du véhicule.Les départs sur coup de tête sont souvent inoubliables. Celui-ci n'a pas dérogé à la règle.


Prague

« La ville aux cent clochers », superbe et trépidante, arbore fièrement ses églises, ses couvents et ses châteaux avec leurs tours rondes pointant vers le ciel. Elle regorge de bâtiments Renaissance et baroque. Les façades romanes aux couleurs pastel côtoient celles d'Art Nouveau. Sur les bords de la Vltava, fleuve splendide, palaces et demeures rappellent les couleurs de Venise. Des collines boisées ou jalonnées de constructions se trouvent aux portes de la ville. Les attractions principales en sont l'Horloge Astronomique et le Pont Charles et ses saints pétrifiés qui lui confèrent toute sa démesure.
La nuit, les rues se vident et les lumières changent complètement l'esprit de la ville, qui devient alors magique et romantique, d'une beauté à couper le souffle. Les concerts classiques sont omniprésents dans les couvents et les églises.

L'Horloge Astronomique est une superbe et étonnante œuvre d'art vieille de six-cents ans. Elle constitue à elle seule une véritable attraction qui attire les foules à chaque heure. Le mécanisme d'origine actionne alors les personnages : les douze apôtres défilent dans la fenêtre centrale tandis que la Mort agite le sablier. L'avare secoue sa bourse et le vaniteux incline son miroir. Le Turc refuse d'un mouvement de tête de suivre la mort. Le cadran central indique grâce à trois aiguilles la position du soleil, de la lune et des planètes selon la cosmologie médiévale. Un tonnerre d'applaudissement et de clameurs accueille la fin du court spectacle.

Malá Strana est un quartier coloré aux ruelles étroites et sinueuses, pittoresques et pleines de charme. Des pavés recouvrent les trottoirs et les chaussées. Des passages étroits s'engouffrent dans les cours de vieilles maisons. Parfois à ciel ouvert, ils comprennent cafés et terrasses. Les palais sont nombreux. La nuit tombée, les rues éclairées par des lampadaires débouchent sur des places surprenantes avec une superbe fontaine ou une sculpture. Les cafés et restaurants sont très animés.

L'immense colline de Petrín domine la Vltava. Elle comprend une grande roseraie et un parc boisé agréable où serpentent de nombreux chemins. La montée en funiculaire est pittoresque et les vues imprenables. Au sommet, une tour qui rappelle la Tour Eiffel est le point culminant de la ville.

Le Château de Prague est incontournable. Chaque époque ayant apporté sa pierre à la construction de cet ensemble prestigieux, tous les styles architecturaux cohabitent en parfaite harmonie, créant un panorama inoubliable. Le complexe comporte une cathédrale, de nombreux palais, églises et musées, des cours et des jardins, ainsi qu'un pavillon de musique.

Dans le quartier Vinohrady, le parc Riegrovy Sady est situé sur une petite colline et entouré de superbes maisons Art Nouveau ou classiques aux couleurs variées. Une vaste pelouse en pente propose une vue splendide sur les toits de Prague, plus particulièrement au coucher du soleil. La Vlatva étend alors sa moire dorée au coeur des somptueux édifices dans un éclat de lumière saisissant. L'ambiance y est jeune et insouciante. Au coeur du parc se tient un petit restaurant (sur place ou à emporter) où se retrouvent de nombreux jeunes Praguois. N'hésitez pas à prendre une bière locale, à déguster une saucisse à la moutarde sur une tranche de pain complet, le tout assis sur les pelouses en pente du parc en admirant la capitale tchèque.

Prague fait partie de nos villes de coeur. Pour accéder directement à la rubrique, cliquez ici



La Bohême

Karlory Vary, dans l'Ouest de la Bohème, est une station thermale auréolée du charme typique de l'Europe Centrale et d'une indéniable nostalgie Austro-hongroise. L'eau provient de douze sources chaudes et thérapeutiques. La découverte de la première source est liée à une légende selon laquelle lors d'une chasse à la courre, les chiens de l'Empereur Karel IV et un cerf aux abois furent ébouillantés par un jet d'eau jailli du sol. Celui-ci décida alors d'y bâtir une ville d'eau portant son nom.
Située sur une étroite vallée, elle est divisée par la rivière Teplá. Les constructions gardent une certaine homogénéité avec de belles façades fin XIXème ou Art Nouveau. Le Parc Dvořák comprend l'établissement balnéaire le plus imposant de la ville en l'objet des anciens thermes.
La spectaculaire colonnade du Moulin, splendeur néoclassique de la fin du XIXème siècle, exhibe fièrement ses cent-vingt-quatre colonnes corinthiennes. Celle de Giesel, construction de bois style empire sur les bords de la rivière Teplá, est prolongée par la colonnade du Marché, très gracieuse dans son bois blanc finement ciselé, qui abrite deux autres sources.
La ville est entourée de collines boisées. Au sommet de l'une d'elles se trouve une église orthodoxe. Des funiculaires permettent d'y accéder. Le belvédère Charles IV, construction de style néo-gothique, est composé de terrasses sur deux niveaux. Il propose une vue superbe sur la ville.

Český Ráj, « le paradis de la Bohême » est une zone protégée de 700km². Très boisée et vallonnée, elle comprend d'étonnantes formations en grès très caractéristiques qui forment des villes rocheuses appelés « skalní ». Des châteaux et des villes historiques lui ajoutent une dimension culturelle. Certains villages jouissent d'une architecture remarquable.

Český Krumlov, « la perle de la Bohême du Sud » est une ville envoûtante aux ruelles colorées. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, elle a d'innombrables trésors à nous dévoiler. Elle dispose de 300 bâtiments classés monuments historiques. Elle a su rester très authentique malgré un tourisme estival de masse. Traversée par la Vltava, son site et ses richesses naturelles en font une destination indispensable pour qui a décidé de sillonner le pays. Le château et la ville proprement dites constituent un étonnant mélange de styles tout en restant parfaitement harmonieux.
Dans un vaste enclos au pied du château, vous apercevrez avec émerveillement un jeune ours brun apprivoisé qui constitue à lui seul une véritable attraction.

České Budějovice est la plus grande ville de la Bohême du sud. Sa place centrale est époustouflante, succession de maisons bourgeoises colorées à arcades de style gothique tardif ou Renaissance. Gargouilles et blasons ornent la façade de l'hôtel de ville.
Sur le toit, quatre statues symbolisant le courage, la prudence, la justice et la sagesse sont entourées de superbes tours. La petite cathédrale Saint-Nicolas et la fontaine ornementale au coeur de la place sont également de véritables merveilles.
Enfin, pour les amateurs de bières, une visite de la brasserie de Budvar s'impose.


La Moravie

Le château fort de Pernštejn est une imposante forteresse perchée sur une colline derrière les forêts au Sud de la Moravie construite sur sept-cents ans. Fondé au XIIIème siècle, remanié aux XIVème et XVIème siècles, de nombreux styles architecturaux le composent, notamment gothique, néo-gothique et rococo. Il en résulte des formes, des angles et des contours improbables. Il comporte un donjon médiéval et des chambres seigneuriales, de nombreux couloirs sinueux et des escaliers étroits. Des inscriptions étranges du XVIème siècle se mélangent à des symboles mystérieux. Il abrite de nombreuses légendes, et il s'en dégage une ambiance onirique.

En vous dirigeant vers la frontière autrichienne depuis la ville de Brnó. Vous passerez avec émerveillement sur une route traversant un lac dans un écrin de verdure, où le clocher d'une église s'élève derrière les arbres sur un îlot.




Publié le 1er décembre 2012