Flagstaff, «le carrefour de l'Arizona»

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir

Le choix d'inclure cette charmante ville de l'Ouest américain dans nos villes de cœur pourrait paraître surprenant, vu que nous n'y avons passé que quelques heures. Mais nous avons eu le coup de foudre. Son authenticité, son charme suranné et son ambiance nous ont immédiatement conquis. Nous y avons passé une soirée mémorable, faite de rencontres et d'heureux imprévus, dont les détails vous sont contés dans la rubrique «Nos anecdotes - USA».
Nous prévoyons d'y retourner en juin 2016 lors de notre nouveau trip aux USA, en y restant plus longuement cette fois-ci. Nous saurons alors si ce coup de foudre n'était qu'un feu de paille, ou s'il était fait pour durer.


La ville de Flagstaff

Nichée en altitude au milieu du plus grand massif forestier de pins ponderosa au monde, Flagstaff propose une agréable fraîcheur contrastant avec la fournaise du désert. Surnommée «carrefour de l'Arizona», elle est en effet relativement proche de sites naturels exceptionnels, notamment l'incontournable Grand Canyon et la fascinante Forêt Pétrifiée.
Cependant, elle est bien plus qu'une simple ville étape permettant d'aller visiter ces endroits remarquables. Et pour cause : «Flag» est une ville de montagne authentique et atypique. Son centre mi-mexicain mi-européen émaillé de petits bâtiments de grès rouge et de façades de briques aux frontons à l’espagnole lui confère un attrait certain. Les fresques murales y sont splendides. Boutiques, cafés et restaurants arborent fièrement leur originalité. Traversée par la mythique Route 66 - laquelle est bordée de saloons au cœur de la ville - ses diners à l'ancienne, ses hôtels ou motels western et ses cinémas des années 1930 la dotent d'un charme désuet qui appelle à la nostalgie. Et que dire des interminables trains de marchandises qui traversent toujours la ville à toute heure ? Car même s'ils n'ont plus le droit d'y siffler depuis peu, ils renvoient immanquablement aux westerns ayant bercé notre tendre enfance.
De nombreux voyageurs y passent toute l'année, et elle attire aussi bien les randonneurs et les skieurs que les touristes et les amoureux de la nature.
Le Lowell Observatory fut fondé par Percival Lowell. Pluton et les anneaux d'Uranus y furent découverts. Le grand Télescope Clark de la fin du 19ème siècle muni de nombreuses molettes vous transportera dans un roman de Jules Verne. Vous pourrez y observer la lune et, lorsque les conditions s'y prêtent, certaines planètes du système solaire. Vous visiterez aussi avec enchantement le Mausolée de Percival Lowell, le Musée Rotunda, la salle d'exposition et le multiplanétarium.
La visite du Museum of Northern Arizona est enrichissante car elle vous en apprendra beaucoup sur le Plateau du Colorado, autant dans le domaine ethnologique et archéologique que sur la faune et la géologie. Il dispose de nombreuses et superbes pièces de collection.
 
 
À voir 

  • Route 66
  • Centre ville
  • Lowell Observatory
  • Museum of Northern Arizona
  • Pioneer Museum
  • Arboretum
  • Demeure historique de Riordan Mansion et son parc de 5 hectares


Les alentours

Les paysages somptueux de Sedona, plus verts et moins secs que les alentours, attirent presque autant de visiteurs que le Grand Canyon. C'est un village authentique, aux habitants proches de la nature. L'architecture y est à la fois sobre et typique, sans rues quadrillées.
Certains d'entre vous seront peut-être déroutés par l'esprit «New Age» qui y règne. En effet, de très nombreuses personnes sont attirées par un supposé point de convergence de divers flux d'énergie, et qui se trouverait précisément à Sedona. Mais rassurez-vous, il n'est pas nécessaire d'adhérer à cet esprit mystique pour apprécier pleinement un séjour dans cet endroit pittoresque.
La route entre Flagstaff et cette petite ville est superbe, au milieu de hautes montagnes très encaissées recouvertes de conifères. Les montagnes rouges de Red Rocks - qu'il est possible d'escalader - s'élèvent d'une épaisse couche de végétation dans un contraste remarquable. La verdure de Verde Valley recouvre les montagnes. La région regorge de points de vue à couper le souffle.
 
Sunset Crater est le parc le plus proche de Flagstaff. Ses dernières éruptions datent des 11ème et 12ème siècles. Les spectaculaires coulées de lave ont tapissé les lieux, leur donnant toute leur particularité. Le superbe Lava Flow Trail vous permet de traverser ce paysage hors du commun. Si vous en avez le courage et que votre condition physique le permet, vous pourrez vous attaquer à la montée difficile du Lenox Crater Trail. Une récompense vous attendra au sommet : la vue sur les San Francisco Peaks.
 
Le Wupatki National Monument se situe au cœur d'une étendue désertique qui abrite plusieurs constructions et ruines témoignant de la présence passée de peuplades indiennes. Celles-ci tirèrent profit de la fertilisation des terres par les cendres volcaniques de Sunset Crater, tout proche. D'ailleurs, la visite des deux sites est couplée. Ne manquez pas le Wukoki Pueblo, forteresse de roche rouge, et le Wupatki Pueblo, village abritant les vestiges d'anciennes habitations.
 
Meteor Crater, au nom particulièrement parlant, est l'un des cratères météoriques les plus grands et les plus spectaculaires au monde. Son diamètre (presque 1300 mètres) et sa profondeur (plus de 170 mètres) vous laisseront sans voix, d'autant plus que la présence d'un bourrelet dû à l'impact l'entoure et ne vous permet de le voir qu'au dernier moment. Le choc a été si violent que des cratères secondaires se sont créés suite à la dispersion de nombreuses roches. Tout près, un musée vous proposera photos, films, animations et documents sur les météorites, les cratères, et de manière plus générale la conquête spatiale.
 
Walnut Canyon National Monument est un étroit canyon embelli par des pins sur les falaises, lesquelles abritent quelques maisons troglodytes du peuple Sinagua. Leur style de vie est sommairement présenté sur une courte vidéo dans un petit musée. On peut en apercevoir les ruines à distance en suivant le Rim Trail qui longe la faille. Pour les voir de plus près, faites un effort supplémentaire et empruntez le splendide Island Trail, qui s'engouffre dans le canyon en formant une longue boucle autour d'un piton rocheux.
 
Petrified Forest National Park est un vaste parc aux nombreux points d'observation. La partie Nord comprend le superbe Painted Desert, dont les couleurs des collines rocheuses sculptées par l'érosion virent au rouge ou au blanc selon l'inclinaison des rayons solaires, d'où son nom. On y trouve encore des squelettes de dinosaures ! Le Puerco Pueblo, village indien vieux de six siècles vaut également le détour, de même que des pétroglyphes datant de cinq millénaires.
Dans la partie Sud, la pittoresque balade de Blue Mesa vous permettra de découvrir avec émerveillement la forêt pétrifiée proprement dite, l'une des plus vastes de la planète. Il s'agit d'un site hors du commun résultant d'un phénomène naturel extraordinaire : ancienne région marécageuse, les torrents y ont charrié au fil des millénaires d'imposants troncs d'arbres en grande quantité. Ceux-ci furent fossilisés et suite à l'infiltration de silice, transformés en quartz aux couleurs superbes et variées. La boucle de Crystal Forest  vous permettra également d'en apprécier toute la splendeur. À Jasper Forest vous serez impressionnés par Agate Bridge, un tronc de plus de 30 mètres de long sous lequel l'érosion à creusé un ravin, en faisant ainsi un étonnant pont naturel. Le sentier de Giant Logs vous conduira à Agate House, ancien pueblo indien. Tout près, le Rainbow Forest Museum vous fascinera par ses pièces inestimables : pierres, bois fossilisés, spécimens d'animaux, et surtout les restes d'un squelette de tyrannosaure !
 
 
 
À voir

  • Sedona
  • Sunset Crater
  • Wupatki National Monument
  • Meteor Crater
  • Walnut Canyon National Monument
  • Petrified Forest National Park
  • Painted Desert
  • Puerco Pueblo
  • Blue Mesa
  • Crystal Forest
  • Jasper Forest
  • Rainbow Forest Museum
  • Giant Logs




Publié le 13 août 2013