Illinois

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir

Chicago


Carrefour du Midwest, cette ville renferme de nombreux parcs et musées, dont l'Arts Institute et le Musée d'Art Contemporain. Elle a toujours eu l'esprit pionnier et novateur, notamment en matière d'architecture. D'ailleurs, son École d'Architecture est prestigieuse. Son esprit citadin affirmé est propre à la plupart des villes des Grands Lacs. Tournée vers la politique, le cosmopolitisme et la richesse culturelle, elle est pleine de caractère, unique en son genre. Située sur les rives du Lac Michigan, elle dispose d'un front de lac où s'étendent des kilomètres de plage, et des parcs extraordinaires ayant chacun leur personnalité.
Ses gratte-ciel ont longtemps été les plus hauts du monde, avec la Willis Tower (anciennement Sears Tower), et à un degré moindre le John Hancock Center. Elles se mêlent à d'autres tours pour former la fameuse Chicago skyline, qui est encore plus fascinante lorsqu'on la voit se refléter sur le lac, depuis le Navy Pier ou la plage North Avenue Beach de Lincoln Park, par exemple.
De même que la Nouvelle-Orléans, elle est l’un des berceaux du blues et du jazz. Enfin, elle est le point de départ de la Route 66. Du coup, nous nous sommes trouvés durant notre trip aux U.S.A. au point de départ et à l'arrivée (Santa Monica) de cette route mythique.


Lincoln Park & quartiers Nord
 
Lincoln Park est un quartier chic et très populaire, divisé entre une partie urbaine et un grand parc. Ce dernier est situé en bordure du Lac Michigan. Il est le plus étendu de la ville avec ses onze kilomètres de long, et le plus visité aux États-Unis après Central Park. Lincoln Park Zoo (plus grand zoo gratuit du monde) et les musées Chicago History Museum et Nature Museum en sont les principaux centres d'intérêt. Son complexe récréatif inclut des terrains de sports collectifs divers, des courts de tennis et un parcours de golf. Il comprend également quelques ports avec des installations de navigation et des plages publiques : Fullerton Beach et North Avenue Beach (photo). Les jardins paysagers avec des refuges d'oiseaux ne sont pas en reste, de même que le théâtre avec vue sur le lac qui propose régulièrement des spectacles au plein air pendant l'été. La partie urbaine est beaucoup plus authentique que la rue commerçante de North Michigan Avenue. Elle dispose de nombreux magasins, cinés, théâtres, et restaurants.
La partie américaine de l'action du roman «Enjoy the ride» se déroule essentiellement dans ce quartier, d'où le pèlerinage artistique évoqué en introduction de la rubrique. C’est pourquoi le visiter comptait beaucoup pour moi.
 
Logan Square est majoritairement hispanophone. Il ne possède ni musée ni attraction touristique particulière, mais peut se targuer d'une indéniable authenticité. Les restaurants mexicains et portoricains y sont nombreux, mais on y trouve de plus en plus de restaurants upscale.
Lakeview est divisé en plusieurs sous-quartiers très chics, qui propose des restaurants ethniques, notamment sur Southport Avenue.
Wrigleyville est un quartier alternatif, très jeune. C'est là que se trouve le stade de baseball des Cubs (Wrigley Field) qui attire des foules de passionnés.
Andersonville est le quartier scandinave. Il est très animé et agréable à vivre. Il est également réputé pour ses restaurants ethniques : Scandinaves, naturellement, par exemple le Ann Sather réputé pour ses petits déjeuners, mais également méditerranéens. Les commerces ont également leur cachet.


Old Town & Gold Coast 
 
À Old Town, le centre du quartier abonde en galeries d'art et d'architectes d'intérieurs. Les restaurants de qualité et lieux de représentations populaires ne sont pas en reste.
Gold Coast (photo) exhibe fièrement ses superbes maisons de pierres style Beaux-Arts avec jardins privés. N'hésitez pas à vous balader sous les voûtes d'arbres d'Astor Street. Vous aurez une impression prenante de voyager dans le temps.
Le triangle de Rush Street est très animé et très touristique. Enfin, vous pourrez accéder facilement à la petite plage d'Oak Street Beach grâce a des tunnels piétons qui passent sous la très longue et très fréquentée artère de Lake Shore Drive.



The Loop
 
C'est la partie du centre-ville délimitée par le métro aérien (photo). Pétri d'un charme désuet et un rien brinquebalant, il est à lui seul une véritable attraction, témoin vibrant d'un passé qui semble encore faire partie de l'époque actuelle. Tous les styles architecturaux y sont représentés, l'ensemble étant dominé par la Willis Tower, qui a longtemps été la plus haute tour du monde. On y trouve de très bons restaurants.
 
 
Near West Side & River West
           
On y trouve des quartiers proches du Loop et à l'identité très marquée. Wicker Park regroupe la plus grande communauté d'artistes de Chicago. Son centre artistique chic et huppé a attiré des commerces de la même veine, de bons restaurants, des bars à terrasse, et des galeries d'art.
La population de West Loop est jeune et active. Les restaurants sur Randolph Street, lieu incontournable de la gastronomie locale, valent le détour. Il y a peu de musées ou d'attractions touristiques, mais la vue sur le Loop est splendide.
Greektown est le quartier grec avec ses traditions et festivals, ses pavillons grecs, ses statues grecques, et ses musées helléniques. Les boutiques, bars et restaurants sont également typiques.
Little Italy se trouve entre l'Illinois Medical District et l'Université de l'Illinois à Chicago. Le quartier doit son nom à la forte influence des Italiens et de leur culture dans le quartier tout au long des 19ème et 20ème siècles. Les établissements et commerces de rue typiques continuent de s'y épanouir.
 
 
West Side & Oak Park
           
Il s'agit d'un village paisible aux rues bordées de grands arbres et aux jardins bien gardés. Le Home and Studio Complex a été construit par Franck Lloyd Wright, grand architecte qui a largement laissé son empreinte dans le quartier, se démarquant totalement des maisons Victoriennes. On peut également visiter le Musée Ernest Hemingway et la maison d’enfance de l’écrivain qui se trouve dans la même rue, ainsi que le Garfield Park Conservatory.


Near North
 
Le quartier est traversé par Michigan Avenue - surnommée à juste titre «The Magnificent Mile» - décorée d'arbres et de fleurs multicolores. La vieille Water Tower, épargnée par le Grand Feu de Chicago en 1871, est devenue le symbole de la ville.
La vue depuis le John Hancock Center au 94ème étage de la tour est imprenable. Elle est tout aussi belle que celle que nous offre la Willis Tower, mais avec de surcroît l'avantage d'une queue moins longue pour y accéder. Il faut s'acquitter de la somme de $18, mais aucune limite de temps ne nous est imposée. En face, nous avons visité la Fourth Presbyterian Church et son cloître, dont le calme apaisant offre un contraste saisissant avec l’agitation de Michigan Avenue.
Nous avons séjourné dans l'Hôtel Intercontinental, qui fait partie de ces buildings anciens à l'architecture intérieure et extérieure fastueuse qui foisonnent dans le quartier, et se mêlent aux tours modernes.
La Chicago River se trouve tout près. Seule rivière au monde dont le cours fut inversé par une intervention humaine, elle apporte une touche de douceur, d'apaisement et de rêverie à la ville. Des bateaux-mouches circulent nonchalamment le long de l'eau dont l'agréable couleur tire sur le vert.
Streeterville jouit de nombreux centres d'intérêts, tels que le Museum of Contemporary Art, le Hancock Center, l'Université de Médecine et le centre commercial Water Tower Place.
À River East, de superbes appartements surplombent la Chicago River. Le Navy Pier (photo), est un véritable parc d'attractions bordé d'une promenade et installé sur une jetée de plus d'un kilomètre. Comme le pier de Santa Monica en Californie, il dispose d'une grande roue. Il est aménagé le long de la rivière qui rejoint Michigan Avenue en passant devant la Centennial Fountain. Il serait cependant dommage de ne pas s'attarder sur la sympathique petite plage d’Ohio Street Beach et dans les parcs Olive Park et Gateway Park avant de le visiter.
River North arbore fièrement ses lofts luxueux aux abords de la rivière. Elle regroupe une impressionnante concentration de galerie d'artistes, ainsi que de restaurants très variés.


Grant Park
 
Vaste étendue verte le long du lac Michigan au sud de Lincoln Park, il comprend de nombreuses attractions, notamment la Buckingham Fountain (photo), énorme fontaine de marbre rose dont les eaux jaillissent parfois à plus de quarante mètres. Poumon vert de la ville, l'endroit est très vivant, et de nombreux festivals s'y déroulent. Il comprend le Museum of Natural History, le Shedd Aquarium, l'Art Institute of Chicago, et l'étonnant et controversé Millenium Park, dont les attractions principales sont la sculpture Cloud Gate et le Jay Pritzker Pavilion, gigantesque amphithéâtre moderne.
           
 
South Side     
 
Chinatown est un petit quartier qui n'est en rien comparable avec ceux de New York et San Francisco, mais il possède un certain charme, grâce notamment à ses restaurants et ses boutiques traditionnelles.
Pilsen est le quartier mexicain, à l'identité préservée. On y trouve des boulangeries, cinémas et restaurants aux enseignes mexicaines, et surtout le Mexican Fine Arts Center Museum.
Hyde Park comprend le Palace of Fine Arts devenu Museum of Science and Industry, l'un des plus visités de Chicago. La Robie House de Franck Lloyd Wright ainsi que l'Université Technologique de Chicago lui confèrent également un attrait certain.
Bronzeville est le quartier afro-américain, surnommé «Petite Harlem». Il est pauvre et dangereux la nuit, mais mérite un détour en journée. Vous pourrez alors y admirer de superbes maisons en pierre du 19ème siècle. Le grand boulevard a beaucoup de prestance et est très bien placé par rapport aux beaux quartiers du Loop. Il regorge de boites de blues.



Publié le 13 août 2013

Facebook